Poèmes publiés aujourd'hui: 1201

vendredi 10 février 2017

La Tentation des anachorètes

la tentation des anachorètes

Salvator Rosa, Anachorètes tentés par les démons (1660-1665)

Dans la ruine qui leur sert de maison
Quand le soir vient, les anachorètes
Entendent soudain hurler sans raison
Des démons caressant leurs lyrettes,

Ténébreux saltimbanques de l’enfer
Dansant, chantant, effrayants et comiques,
Qui ont soudain brisé leurs pesants fers
Et disent aux moines des choses lubriques,

Enivrés par la joie et par l’amour,
Etreignant leurs volages femelles,
Louant l’aurore, bénissant le jour,
La nuit et l’aube, ces sœurs jumelles !

Par ces bruyants visiteurs tourmentés,
Les anachorètes en vain se cachent, 
De faire comme leurs bourreaux tentés
Et craignant que les cieux ne se fâchent ;

Les démons, s’agrippant à leurs haillons,
Les suivent comme des flots rapides,
Leur montrent en vain les éternels rayons
Et le bleu du firmament limpide.


Par: Mohamed Yosri Ben Hemdène

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Mon avis sur cet article: