Poèmes publiés aujourd'hui: 1219

dimanche 12 février 2017

Le pèlerinage de la Mort

le pèlerinage de la mort

William Bouguereau, Égalité devant la mort (1848)

Quand la Mort aux ailes ténébreuses
Descend des cieux, armée de son linceul,
Cherchant les mortels condamnés et seuls
Dont elle sait les destinées nombreuses,

Que vous soyez grand, petit, riche ou pauvre,
Famélique ou repu, bossu ou beau,
Vous irez au même profond tombeau
Et la porte du Néant pour vous s’ouvre

Avec ses deux battants faits de ténèbres
En faisant un formidable bruit,
Car tous les mortels sont de pâles fruits
Qui tombent du même arbre funèbre !

Aussi aveugle que la Justice
Et le cœur insensible à la douleur,
La Mort au linceul mouillé de nos pleurs
Déploie ses ailes noires sur nos vices

Et les ploie sur les rois et les hères
Qu’elle habille pour le sombre trépas,
Pour les convier à l’horrible repas
De toute la vermine de la terre !

Pour elle, le monde est un rivage
Et la vie est un éphémère écueil
Sur lequel se brisent les flots en deuil 
Et les vaisseaux avant le naufrage.


Par: Mohamed Yosri Ben Hemdène 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Mon avis sur cet article: